Ali au pays des Merveilles

Le Panier, à Marseille, ses ruelles étroites, ses immeubles de guingois. Seul en scène, Ali Bougheraba fait revivre ici le quartier de son enfance. Une “médina occidentale” où se mêlaient dialectes et cultures. Et où se croisaient des personnages comme M. Martinez, le concierge, qui tient des propos racistes, mais est toujours prêt à aider tout le monde ; Mme Suzanne, ancienne chanteuse de l’Alcazar, sans âge et solitaire ; Fayçal et son rêve de devenir petit rat de l’Opéra… Dans une mise en scène impeccable, le généreux Ali Bougheraba incarne chacun d’eux avec un humour plein de sensibilité tout en évitant démagogie, caricature et mièvrerie. (…) Télérama

The Panier, in Marseille, its narrow streets, its buildings askew. Alone on stage, Ali Bougheraba revives here the district of his childhood. A “western medina” where dialects and cultures mingled. And where characters such as Mr. Martinez, the janitor, who is making racist remarks, but is always ready to help everyone, met; Madame Suzanne, former singer of the Alcazar, ageless and solitary; Fayçal and his dream of becoming a little rat of the Opera … In an impeccable staging, the generous Ali Bougheraba embodies each of them with a sense of humor while avoiding demagoguery, caricature and mienery. (…) Télérama

 

 

voir aussi/see also

à propos/about

DE ALI BOUGHERABA

Mise en scène : Didier Landucci - Boulegue production, Boni & Prod

support

Visuel [photos : Philippe Houssin, Johann Hierholzer]

date

2012

lieu/location

Marseille, France